HaikuNet - Petit manuel pour écrire des haïku (chapitre 56)

HaikuNet - Petit manuel pour écrire des haïku (chapitre 56)

Petit manuel pour écrire des haïku
(Ed. Ph. Picquier)

Présentation

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thé | contact |

Extraits du livre

6. images visuelles

7. langage simple

12. rôle adverbe

13. ce qui n'existe pas

19. répétez, répétez !

35. anacoluthe

37. mots nouveaux

38. jeux de mots

41. comique situation

44. relations... mots

55. fueki et ryûkô

56. shiori

 

Manifestez votre shiori (sympathie) pour le monde  

On lit dans le Kadokawa Kokugo Jiten (" Dictionnaire Kadokawa de japonais ", éd. 1982) qu’un bon haïku selon Bashô devrait être imprégné de shiori. Le shiori y est défini comme " la sympathie témoignée par un haïku envers la nature, les gens et la vie en général ". Voilà au moins qui est clair et ne semble pas prétendre à l'unicité. A la suite, quatre exemples de haïku témoignant de shiori envers la nature. Les deux premiers ont pour auteur Bashô (R. Munier et J. Titus-Carmel), le troisième Issa (R. Munier), le dernier Buson (M. Coyaud) :

De quel arbre en fleur
je ne sais
mais quel parfum
!

Pétale après pétale
tombent les roses jaunes
1
le bruit du torrent

Pauvre pauvre
la plus pauvre des provinces
mais sentez cette fraîcheur !

La rivière d'été
passée à gué, quel bonheur
savates à la main

Shiori-sympathie envers la nature encore, de ma part cette fois :

La nuit est venue
on a dansé sous la lune
ça sentait le foin

On dit qu'elles sont mortes !...
Mais vois comme elles font la ronde
les feuilles d'automne

Voilà au passage un autre exemple typique de haïku évoquant la mort et les feuilles d’automne (en théorie un thème sabi), mais qui ne peut prétendre à cette " coloration " puisque l’esprit en est exactement à l’opposé : le véritable thème, c’est la vie. On pourrait dire que ce haïku lutte contre le sabi. Les deux suivants témoignent, quant à eux, de shiori-sympathie envers la vie :

Matin de printemps
café croissants chez Florian
Goûter au bonheur

Surgi de la nuit
Verdi à la Fenice
des larmes de joie

Voici cinq exemples de haïku d'auteurs japonais qui sont empreints de shiori-sympathie envers les femmes et les enfants. Le premier est dû à Bashô (R. Sieffert), le second à Shiki, le troisième à Shôkaku (R. Munier), le quatrième à Issa et le cinquième encore à Bashô (M. Coyaud) :

Vous qu'émeut le cri
du singe au vent d'automne
l'enfant perdu hé quoi

Un enfant de dix ans
qu'on vient donner au temple –
Froid amer

La petite fille
prend seule son repas
dans le soir d'automne

A l'homme qui dit
que les gosses l'ennuient
Les fleurs aussi ne sont rien

Se rhabillant le lendemain
combien charmante
et élégante

Ce dernier poème évoque-t-il Jutei, la compagne de Bashô ? Il semble que personne n’en sache rien. Quoi qu’il en soit, nous pouvons nous aussi utiliser le haïku pour manifester notre shiori-sympathie envers la femme :

L'ai rencontrée là
l'amour d'une nuit de mai
café du Pont-Neuf

Shiori-sympathie envers les enfants encore de la part de Francis Lalanne, un haïkiste français :

Petite crevette
Après tétée qui vomit
Tout sur ma cravate

Dans les trois prochains haïku, je témoigne également de shiori-sympathie envers les enfants et les hommes :

Coudre des ballons
et ne jamais y jouer –
Vies d'enfants-esclaves

Des cris de frayeur
hululés par les rafales –
Oh ! tant de marins...

On notera, dans ce dernier témoignage de shiori, le recours à la métonymie :

Pauvre baluchon
passant là-bas sur la route
dans le soir d'été

Mettez donc, vous aussi, du shiori dans vos haïku. Vous vous attirerez ainsi... le shiori de vos lecteurs.

 
   
 

 

| accueil |
Section 1 | haïku et senryû | quelques haïku japonais | un peu d'histoire |
| bases d'écriture | Petit manuel pour écrire des haïku | liens | partenaires |
Section 2 | atelier d'écriture | concert-lecture | cérémonie du thé | contact |

 

Mise en ligne : 1er décembre 2006
Dernière révision : mardi 1er janvier 2013
Copyright © 2006-2013 Artistes Associés - Japon. Tous droits réservés. 

 

WebAnalytics