Petit manuel pour écrire des haïku : 
dubitation et parallélisme

1 Simple, ingénieuse, fraîche, vivante, pleine d'humour et de puissance émotionnelle, comme beaucoup des traductions de Roger Munier auxquelles j'aurai encore recours dans ce manuel. Les procédés utilisés ici sont la dubitation et le parallélisme. " DUBITATION : [On] semble hésiter entre plusieurs mots, plusieurs partis à prendre, plusieurs sens à donner à une action. Littré " (Gradus, p. 167). " PARALLÉLISME :  La correspondance de deux parties de l'énoncé est soulignée au moyen de reprises syntaxiques et rythmiques. Le procédé engendre des phrases ou des groupes binaires " (Gradus, p. 322).

Pour continuer votre lecture
vous devez

fermer cette fenêtre

WebAnalytics